Roomba 980 l'aspirateur haut de gamme d'iRobot
 
« Un Roomba par étage et un aspirateur à main pour les sofas », voilà comment résumer le ménage de demain, selon Colin Angle, cofondateur et PDG d’iRobot. Nouveau fleuron de la gamme Roomba, le 980 est un modèle haut de gamme qui tente de proposer un ménage autonome et complet. 
 
Fort d’une autonomie de deux heures, il est capable de couvrir le nettoyage d’une surface de 180 m² dans ce laps de temps. Équipé d’une caméra lui permettant de cartographier la surface tout en l’aspirant, le Roomba 980 profite d’un capteur optique pour reconnaître les différents types de sols, ou encore d’un capteur acoustique lui permettant d’analyser les saletés auxquelles il a affaire et adapter sa puissance d’aspiration.
Ses designers lui ont offert une hauteur de 9,2 cm, suffisamment fine pour qu’il puisse traquer la poussière sous la plupart des meubles. Ses brosses ont été améliorées pour éviter l’emmêlement des fibres (poils, cheveux, etc.). Une fois qu’il a terminé sa mission de nettoyage, le Roomba 980 effectue un nouveau passage sur les zones anguleuses afin de parachever son travail avec ses brosses escamotables.
iRobot veut miser sur la simplicité d’utilisation. Aussi, le bouton de mise en service est le plus gros apparaissant sur la surface de son robot. Une pression et il se met au travail. Reste que sans smartphone ou tablette sous la main, il est impossible d’utiliser ses fonctions avancées. Pour le programmer, il faut passer par son application compagnon. Disponible sur Android et iOS, iRobot HOME permet d’activer le Roomba et de définir quelques préférences. En outre, c’est par elle que l’on accède aux alertes du robot lorsque son réservoir est plein ou qu’il est déchargé.
Ne pouvant recueillir que 0,6 litre de déchets et de poussières, il doit être passé régulièrement pour un résultat optimal. Lorsque son bac est plein, il revient à sa base et attend qu’on le vide. Une plus grande capacité serait sans doute appréciable. L'appareil est également accompagné de plots connectés nommé Virtual Wall, qui indique au Roomba les zones qu’il n’a pas le droit de franchir. Cela peut concerner le seuil d’une porte, une plante ou l’espace des gamelles du chien. Une bonne idée pour éviter de semer la zizanie. Deux Virtual Wall sont compris dans l’achat d’un Roomba 980. À l’unité, ils sont facturés 49,99 €. Quant à cet aspirateur haut de gamme, il vous en coûtera 1200 €.
 
 
 
 
   
 
 
 



Créer un site
Créer un site