Un smartphone pour détecter l'haleine
 
Le smartphone du futur aura la capacité de sentir. C'est ce qu'affirme la startup américaine Adamant Technologies basée à San Francisco, qui travaille sur une nouvelle technologie capable de détecter n'importe quelle odeur. Cette technologie dotée de 2000 capteurs possédera donc autant de capteurs que les chiens.
 
L'homme en possède seulement 400. L'utilisateur pourra brancher sur son smartphone un appareil qui coûtera environ 75 euros et qui pourra être utilisé avec de nombreuses applications. Les créateurs imaginent déjà une application qui pourra détecter une mauvaise haleine. Cette nouvelle technologie pourra également permettre de contrôler des maladies comme le diabète, mais aussi servir de test d'alcoolémie.
Le potentiel d'une telle technologie n'a pas échappé aux investisseurs. Adamant Technologies a déjà levé 2,5 millions de dollars de l'un des investisseurs les plus influents de la Silicon Valley, Vinod Khosla, qui est l'un des co-fondateurs de Sun Microsystems ( la société créatrice du langage Java ). Actuellement la technologie est encore en phase de développement et devrait être disponible au plus tard en 2015.