Un prototype de souris en lévitation
 
Un designer russe a développé une souris particulière. Après la souris verticale, c’est maintenant au tour d’une souris flottante de révolutionner le quotidien des habitués de l’ordinateur,  particulièrement pour ceux qui souffrent d'engourdissements dans les mains.
 
Conçue par Vadim Kibardin, elle est équipée d’un navigateur flottant et d’un anneau magnétique qui lui permet de  flotter au dessus de son tapis ( lui aussi magnétique). Elle plane ainsi au-dessus de lui à une hauteur de 40mm lorsqu’elle n’est pas utilisée. Elle descend ensuite à 10mm quand l’utilisateur y place sa main. Le but et de modifier sa position de sorte que le poignet ne s’appuie plus sur le bureau quand on la manipule. Le résultat est une souris sans fil plus ergonomique et confortable, selon son concepteur, qui réduit les engourdissements et les troubles musculo-squelettiques. Capable de supporter une pression jusqu’à 1kg, The Bat est actuellement dans sa phase de test. Le prototype étant opérationnel, reste à espérer qu’il soit commercialisé dans un futur proche.
 
 
 
 
   
 
 
 
 
   


 
 
 
L'actualité des nouvelles technologies


 
21 avril 2019
L'enseigne Franprix teste un robot-caddy autonome


 
19 avril 2019
Dix exemplaires de robots Spotmini tractent un poids lourd


17 avril 2019
La caméra infrarouge se démocratise sur les drones

15 avril 2019
L'intelligence artificielle assiste ce vélo électrique

 
14 avril 2019
Dans quel sens vont se déplier les smartphones pliables?