Téléphoner avec son doigt est désormais possible
 
Dans quelques mois, une personne qui téléphonera avec son doigt, ça ne sera plus de la science fiction. Conçu par Innomdle Lab, une start-up sud-coréenne, ce bracelet connecté est doté d’un module BCU (Body Conduction Unit). Grâce à ce système, l’utilisateur pourra utiliser son doigt en tant que récepteur. Le Sgnl arrivera sur le marché en 2017.
 
Le bonheur c’est simple comme un doigt dans l’oreille. Tel pourrait être le futur slogan pour le lancement de Sgnl ! Ce bracelet intelligent permet de téléphoner en plaçant simplement son index dans l’oreille. Le principe est simple : Sgnl se connecte au smartphone via une connexion sans fil Bluetooth. Le mobile peut alors rester dans une poche ou un sac. Dès qu’il reçoit un appel, il envoie un signal au bracelet qui se met à vibrer. La personne prend l’appel en appuyant sur un gros bouton. Elle place ensuite un doigt dans l’oreille et commence à parler, sa voix étant captée par un micro intégré dans le bracelet. Le doigt transmet le son tout en bloquant le bruit ambiant. Ce qui bien sûr améliore sensiblement la qualité de la conversation surtout dans un environnement très bruyant.
Techniquement, comment cela fonctionne-t-il ? Le son est transmis via l’index grâce aux vibrations produites par le Body Conduction Unit (BCU), un petit dispositif embarqué dans le bracelet qui, par un algorithme audio, conduit sélectivement la voix du correspondant. Ce son est enfin naturellement amplifié dans l’oreille. Il n’est d’ailleurs pas nécessaire d’enfoncer trop profondément le doigt dans l’oreille, ce notamment afin d’éviter de disperser trop de cérumen dans son environnement après chaque coup de fil.
Alors qu’elle demandait 50000 dollars, Innomdle Lab, la compagnie à l'origine de ce projet a déjà obtenu plus de 800000 dollars sur Kickstarter pour faire de notre doigt un téléphone. Selon le calendrier fourni par la compagnie, la production de Sgnl démarrerait en décembre 2016. Chaque bracelet couterait 129 dollars.
D’abord, on peut l’utiliser en tant que bracelet d’une montre et il fonctionne aussi avec un Apple Watch. Le Sgnl assure également le rôle d’un coach électronique. Innomdle Lab a développé un programme spécifique destiné à surveiller les différentes activités du porteur. Enfin, l’appareil signale la réception d’un e-mail, d’un message ou d’un appel. Sur le plan technique, une charge pleine assurerait quatre heures de communication et ce bracelet tiendrait une semaine en mode veille. D’ailleurs, une heure de recharge suffirait à le remettre à flot. Notons que le Sngl est certifié IP 56, il résiste aux poussières et aux jets d’eau.
 
 
 
 
   
   

 
   
 

 
   


































 
 
 

Une peau robotique anime des objets inertes

Des chercheurs ont mis au point une peau élastique multifonction, dotée de capteurs et d'actionneurs, qui peut apporter le mouvement à des objets inertes... Lire la suite

 

Ce robot menuisier construit vos meubles à votre place

AutoSaw est un système robotique qui permet à des novices de concevoir des meubles en bois sur ordinateur puis d'en confier la découpe à des robots... Lire la suite

 
 

Les robots aussi ont fait du ski aux Jeux Olympiques

Les Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang ont fait des heures supplémentaires pour présenter la technologie de la robotique coréenne, avec des robots qui ont participer à des tournois de ski... Lire la suite

 

Ce robot nettoie la cuvette des toilettes à votre place

Ce robot nettoie automatiquement les toilettes grâce à un système alimenté par une batterie rechargeable. Plus besoin de se salir les mains, il fait tout le sale boulot à votre place... Lire la suite

   
 

La Vendée teste un marquage au sol dynamique dotée d'un éclairage à Led

La commune de Montréverd teste une portion de route « intelligente » nommée Flowell. Dotée d'un système d'éclairage à Led, elle permet de modifier le marquage au sol de façon dynamique... Lire la suite

 

Le guidon connecté Wink est nantais et récompensé aux Etats-Unis

Utiliser le GPS de son smartphone pour trouver son chemin, c’est pratique, sauf quand on est à vélo. Voilà pourquoi la start-up Velco a conçu Wink, un guidon connecté au service des cyclistes... Lire la suite

 
 

Ce système rend transparente la voiture qui vous précède

Valeo a présenté sa technologie baptisée Xtravue qui permet d'effacer les autres voitures qui circulent devant vous. Le conducteur peut ainsi anticiper les dangers de la route... Lire la suite

 

La citadine électrique de Valeo coûte seulement 7500 euros

L'équipementier français Valeo a profité du CES 2018 (Consumer Electronics Show) à Las Vegas pour présenter un prototype de citadine électrique biplace dotée d'une autonomie de 100 km... Lire la suite