Un réseau aérien pour les cyclistes de Londres
 
Le nombre de trajets effectués en vélo à Londres va tripler d'ici 2020. Mais avec l'augmentation du trafic automobile, les cyclistes sont de plus en plus exposés aux dangers de la route. Pour remédier à ce problème, l'architecte Sam Martin a proposé au maire de Londres de construire un réseau aérien réservé aux vélos.
 
Selon cet architecte paysagiste, construire un réseau dans les airs est la seule solution pour redonner goût au vélo. Ce projet baptisé Sky Cycle prendra la forme d'un tunnel futuriste aux parois de verre. Il s'adressera avant tout aux usagers des transports en commun qui habitent la banlieue londonienne et qui font chaque jour l'aller-retour entre leur travail en centre-ville et leur domicile. Bien que le projet Sky Cycle soit encore au stade primaire, Sam Martin affirme être en phase de discussion avec le maire de Londres qui semble très intéressé par ce concept. La société Network Rail, propriétaire du réseau ferroviaire brittannique est également en phase de négociation avec l'architecte depuis mai 2012. Des études de faisabilité sont en cours sur certains sites de Londres. Evalués à plusieurs dizaines de millions de livres, le projet Sky Cycle pourrait se matérialiser dès 2015.
 
 
 
 
   
 
 
 
 
   


 
 
 
L'actualité des nouvelles technologies


 
21 avril 2019
L'enseigne Franprix teste un robot-caddy autonome


 
19 avril 2019
Dix exemplaires de robots Spotmini tractent un poids lourd


17 avril 2019
La caméra infrarouge se démocratise sur les drones

15 avril 2019
L'intelligence artificielle assiste ce vélo électrique

 
14 avril 2019
Dans quel sens vont se déplier les smartphones pliables?