Passenger Drone rejoint le marché naissant du taxi volant

 

Le domaine des taxis volants est sur le point d'inaugurer l'ère du transport aérien personnel autonome. Après le chinois Ehang 184 et l'allemand Volocopter, voici le tout nouveau Passenger Drone. Equipé d’un écran tactile, il permet aux utilisateurs de préciser leur destination. Un logiciel autonome gère ensuite le vol. Ces types d’avions sans pilote à courte portée pourraient modifier les habitudes de transports des gens vivant en zone urbaine d'ici une dizaine d'années.

 

Dubaï a accueilli le premier vol du drone taxi allemand Volocopter en septembre 2017. Muni de 18 rotors électriques, l'appareil peut voler en autonomie pour transporter deux passagers sur des trajets urbains. La première ville des Émirats arabes unis compte lancer un service de taxis volants sans pilote d'ici cinq ans.
Tout comme son cousin allemand, le Passenger Drone a été testé, mais cette fois-ci en Europe. Il a déjà effectué plusieurs vols, mais avec une personne à bord. L’avion construit à partir de composites en fibre de carbone dispose de 16 rotors, chacun alimenté par son propre moteur électrique. Il possède également un joystick en cas de vol manuel. Les deux sièges des passagers sont placés l'un derrière l’autre.
« La portée est de 30 à 35 minutes, soit environ 32 km, avec une vitesse de 30 à 35 nœuds (55 et 64 km/h). Ce sont des chiffres prometteurs.» souligne Peter Delco du Passager Drone. Ce genre de distance devrait suffire pour le type de voyage imaginé pour le Passager Drone, contribuant un jour à atténuer le trafic en plaçant simplement les personnes urbaines dans le ciel. Il existe évidemment des problèmes à surmonter avant que le Passager Drone ne soit utilisé, non seulement en termes de technologie, mais aussi sur la législation pour autoriser des survols en ville. Mais avec ce troisième modèle de drone autonome pour passager pleinement fonctionnel, le domaine des taxis volants commence réellement à prendre son essor.

 
 
 
 

 
 
 

 
   
                 

Un réseau de recharge rapide pour les véhicules électriques

Trois constructeurs automobiles allemands (BMW, Volkswagen, Daimler) et l'américain Ford collaborent pour déployer un réseau de bornes de recharge ultra rapide pour les véhicules électriques en Europe... Lire la suite

 

Terzo Millenio la Lamborghini du futur

Le prestigieux institut de recherche américain MIT (Massachusetts Institute of Technology) a signé un partenariat avec le constructeur automobile italien Lamborghini... Lire la suite

 
 

La route du futur stockera la chaleur pour la restituer

Dans un futur proche, il sera possible de rouler sur des routes capables de dénneiger une chaussée, mais aussi de chauffer des bâtiments publiques et des habitations... Lire la suite

 

Des robots scannent les rayons des magasins américains

Certains supermarchés américains testent depuis octobre 2017 des robots capables de scanner les produits entreposés dans les rayons... Lire la suite

 
 

La nouvelle version du robot chien Aibo de Sony

Le premier modèle de ce chien robot  a été commercialisé il y a 18 ans. Truffé de capteurs et dopé à l'intelligence artificielle, il revient dans une nouvelle version prévue pour 2018... Lire la suite

 

L'assistant robotisé de Sony s'appelle Xperia Hello

Tout comme les assistants de Google, Apple ou Amazon, le Xperia Hello est à l’origine un assistant vocal connecté que l’on peut placer dans un salon... Lire la suite

 

Le premier poids lourd électrique se nomme E-Fuso Vision One

Présenté au salon de Tokyo, le camion E-Fuso Vision One, de Daimler, est le premier poids lourd électrique. Il offre une autonomie de 350 km et peut emporter onze tonnes de charge utile... Lire la suite

 

Ce propulseur à ion rend Mars accessible en 17 jours

Un propulseur à ion développé par la NASA a brisé plusieurs records lors d’une série de phases tests. Les responsables espèrent envoyer les premiers astronautes sur Mars d'ici 20 ans... Lire la suite

       

Les voitures autonomes pourront voir dans les angles morts

Développé au MIT, un système subtil d'analyse d'image détecte des personnes et des objets en mouvement dans des angles morts en observant leurs ombres... Lire la suite