Panono, l'appareil photo en forme de ballon
 
Conçu par une start-up allemande, le Panono est un appareil photo en forme de ballon qui prend des clichés à 360° d’une manière totalement inédite. En effet, il suffit de le lancer en l’air pour que ses 36 capteurs, contrôlés par un accéléromètre, se déclenchent simultanément.
 
Sortie des appareils professionnels, la photo panoramique grand public se résume souvent à des applications logicielles pour les smartphones qui agrègent une série de clichés. Les distorsions et les images fantômes sont monnaie courante, et il faut s’appliquer pour obtenir un résultat satisfaisant. Panono, une start-up allemande créée en 2012, tente une approche radicalement originale avec un appareil photo numérique en forme de ballon que l’on jette en l’air pour réaliser une prise de vue à 360°.
Le Panono mesure 11 cm de diamètre et pèse seulement 300 g.
Il renferme 36 capteurs photo répartis sur toute sa surface et un accéléromètre. Celui-ci permet de calculer le moment où la sphère atteint son apex, le point le plus haut, où elle s’immobilise durant une fraction de seconde avant de retomber. C’est à ce moment précis que les capteurs se déclenchent.
Le Panono est aussi équipé de modules Bluetooth et Wi-Fi afin de pouvoir se connecter à un smartphone ou une tablette. Une application Android ou iOS gratuite permet de prévisualiser les clichés panoramiques et de les explorer en déplaçant le terminal mobile dans la direction que l’on souhaite voir. On peut également manipuler les images du bout du doigt.
La définition des photos est de 72 mégapixels, ce qui permet de naviguer à 360° dans l’image et de zoomer avec une grande netteté. La version bêta de cette application est déjà disponible en téléchargement pour Android et iOS avec une série d’échantillons de photos panoramiques assez bluffantes, comme celle du quartier Shibuya de Tokyo. Les clichés sont stockés sur les serveurs de Panono ainsi que sur la carte mémoire de l’appareil ( jusqu’à 400 panoramas ), mais l’utilisateur a aussi la possibilité de télécharger la photo panoramique, ou bien les 36 images individuelles, sur son ordinateur.
La coque du Panono a été conçue pour résister en cas de chute « d’une hauteur normale ». Le lancer doit se faire à la verticale et de façon à éviter que le ballon ne tourne sur lui-même. Il est également possible de prendre des photos en fixant le Panono à l’extrémité d’une tige ou en le tenant en main grâce au déclencheur intégré. L’application mobile permet aussi de déclencher l’appareil à distance. À l’origine, le concept du Panono a été imaginé par Jonas Pfeil, un étudiant à l’université technique de Berlin qui en a fait son sujet de thèse. Il a présenté le premier prototype du Panono en 2011 au salon Siggraph, puis fondé la société éponyme qui œuvre à la commercialisation d’une version grand public. Les premiers exemplaires de Panono arriveront en septembre 2014. Le prix de vente annoncé est de 600 $ ( environ 440 € ).
 
 
 
 
   
 
 

 
   


































 
 
 

Une peau robotique anime des objets inertes

Des chercheurs ont mis au point une peau élastique multifonction, dotée de capteurs et d'actionneurs, qui peut apporter le mouvement à des objets inertes... Lire la suite

 

Ce robot menuisier construit vos meubles à votre place

AutoSaw est un système robotique qui permet à des novices de concevoir des meubles en bois sur ordinateur puis d'en confier la découpe à des robots... Lire la suite

 
 

Les robots aussi ont fait du ski aux Jeux Olympiques

Les Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang ont fait des heures supplémentaires pour présenter la technologie de la robotique coréenne, avec des robots qui ont participer à des tournois de ski... Lire la suite

 

Ce robot nettoie la cuvette des toilettes à votre place

Ce robot nettoie automatiquement les toilettes grâce à un système alimenté par une batterie rechargeable. Plus besoin de se salir les mains, il fait tout le sale boulot à votre place... Lire la suite

   
 

La Vendée teste un marquage au sol dynamique dotée d'un éclairage à Led

La commune de Montréverd teste une portion de route « intelligente » nommée Flowell. Dotée d'un système d'éclairage à Led, elle permet de modifier le marquage au sol de façon dynamique... Lire la suite

 

Le guidon connecté Wink est nantais et récompensé aux Etats-Unis

Utiliser le GPS de son smartphone pour trouver son chemin, c’est pratique, sauf quand on est à vélo. Voilà pourquoi la start-up Velco a conçu Wink, un guidon connecté au service des cyclistes... Lire la suite

 
 

Ce système rend transparente la voiture qui vous précède

Valeo a présenté sa technologie baptisée Xtravue qui permet d'effacer les autres voitures qui circulent devant vous. Le conducteur peut ainsi anticiper les dangers de la route... Lire la suite

 

La citadine électrique de Valeo coûte seulement 7500 euros

L'équipementier français Valeo a profité du CES 2018 (Consumer Electronics Show) à Las Vegas pour présenter un prototype de citadine électrique biplace dotée d'une autonomie de 100 km... Lire la suite