L'intelligence artificielle assiste ce vélo électrique

L’iWeech utilise des techniques d’intelligence artificielle pour faire la différence sur le marché déjà très concurrentiel des vélos électriques. Le deux roues veut aider l’utilisateur à arriver à bon port quel que soit le niveau de la batterie. Pour y parvenir, le vélo apprend de chacun des trajets, ce qui lui permet de prédire la prochaine course.
À partir de ces informations, l’iWeech peut moduler le niveau d’assistance indispensable, dès le premier coup de pédale, et mobiliser l’énergie nécessaire au trajet. L’objectif est de garantir à l’utilisateur d’avoir suffisamment de batterie pour arriver à destination dans le meilleur confort possible.


L’application iWeech, disponible sur Android et iOS, fait figure de GPS, mais elle mesure aussi des données comme la distance parcourue, la vitesse, l’autonomie de la batterie, la température du moteur… Il n’est pas forcément nécessaire d’utiliser l’app mobile, un bouton sur le vélo suffit pour lancer la conduite en mode intelligent ou libre.
En dehors de cette assistance en temps réel, l’iWeech est aussi… un vélo électrique ! Sa batterie est d’une capacité de 497 Wh, lui offrant une autonomie de 160 km. Le véhicule affiche 18 kg sur la balance (avec la batterie), il embarque des freins hydrauliques.


Les pédales sont rétractables et la potence rotative, afin de gagner le maximum de place. Une protection antivol à trois niveaux de sécurité est intégrée. La campagne de financement Kickstarter s’est achevée le 5 avril 2019, sur un total de 74101 € (le vélo était proposé à partir de 2250 €, son prix public sera de 3500 €). Les premières livraisons auront lieu en mai 2019.