Les nouvelles technologies au service de l'isolation

La transition énergétique est devenue un véritable sujet d'actualité. Chaque année de nouvelles technologies et innovations sont mises au point pour diminuer la consommation énergétique de nos habitations, des bâtiments publiques, et des entreprises. L'isolation est notamment en pleine mutation, avec de nouveaux matériaux qui viennent révolutionner ce secteur.

 
Avant de découvrir les dernières techniques d'isolation, sachez que des aides financières existent pour vous permettre de réaliser vos travaux d’isolation de votre habitation. Prime d'isolation, crédit d’impôt pour la transition énergétique, TVA à taux réduit, les aides proposées sont nombreuses, notamment sur le net, comme le site Prime-Isolation.fr, qui permet de réaliser une isolation des combles perdus pour 1 euro symbolique.

Les isolants sous vide

Les isolants sous vide, également appelé VIP (Vacuum Insulation Panel) semblent être le nec plus ultra de l'isolation en termes de performances thermiques. Le principe du double-vitrage aujourd'hui très répandu dans les fenêtres de nos maisons peut désormais s'appliquer à l'isolation thermique sur l'ensemble de l'habitation. L'exceptionnelle performance de l'isolant sous vide est 4 fois supérieure aux autres types d'isolation. Bien que cette nouvelle technologie d'isolation existe depuis les années 60, elle n'est pas très répandue, car elle nécessite un processus de fabrication en aluminium très complexe. Les formats standardisés disponibles sont encore très limités, et oblige à recourir à d'autres formes d'isolants pour compléter la structure à couvrir.

Les isolants opaques

Les isolants opaques se présentent sous forme d'aérogels, très utilisés dans l’isolation des bâtiments. Constitués de polyuréthanne organique, ces aérogels sont utilisés pour l’isolation intérieure sous forme de plaques qui se découpent facilement. Pour l’isolation extérieure, des isolants aérogels existent sous forme d’enduit. Très pratiques à poser, ces plaques sont deux fois moins épaisses que d’autres isolants.

L’aérogel de silice

Actuellement, l’aérogel de silice est probablement l’innovation qui intéresse le plus les professionnels de l’isolation des bâtiments. Ce matériau a la particularité de bénéficier d'une forme nanostrucutré, qui lui confère ses performances isolantes. Les méthodes d’application de l’aérogel de silice sont identiques aux isolants extérieurs utilisés jusqu’à présent. Le produit est projeté sur la surface grâce à une machine thermique.
Outre sa qualité d’isolant mésoporeux qui confine l’air dans sa porosité et lui donne une conductivité thermique trois plus faible que l’air libre, l'aérogel de silice présente deux autres avantages: il est translucide, et du fait qu'il est un minéral, il ne présente aucune toxicité.
   
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
   


































 
 
 

21 avril 2019
L'enseigne Franprix teste un robot-caddy autonome

L’enseigne Franprix teste actuellement dans l’un de ses magasins parisiens un petit droïde autonome capable de transporter 40 kg de produits jusqu’au domicile des clients. Deux grandes roues entourant un caisson carré surmonté d’un gyrophare rouge. Voilà à quoi ressemble cet étrange robot livreur qui fait des allers et retours sur le trottoir.


19 avril 2019
Dix exemplaires de robots Spotmini tractent un poids lourd

Dans la vidéo en bas de cette page, Boston Dynamics a attelé dix SpotMini à un camion. La meute de robots-chiens tire le poids lourd, dont le poids n'est pas précisé, sur quelques dizaines de mètres. C’est à la fois impressionnant, rigolo et mignon. Le constructeur indique que la route présente une pente d'environ un degré.


17 avril 2019
La caméra infrarouge se démocratise sur les drones


15 avril 2019
L'intelligence artificielle assiste ce vélo électrique

14 avril 2019
Dans quel sens vont se déplier les smartphones pliables?