Le Wattup Mid Field recharge tous les appareils d'une pièce

 

« Libérez votre pouvoir », tel est le slogan de la start-up californienne Energous à l’origine du chargeur WattUp Mid Field, présenté comme une véritable révolution à venir. Ce chargeur sans fil et surtout sans contact a la capacité de recharger les smartphones dans un rayon de moins d’un mètre. Cette invention inédite au potentiel immense peut même recharger d’autres types d’appareils.

 

Le WattUp Mid Field est le premier vrai chargeur sans fil et sans contact, contrairement à la technologie Qi de chargement à induction, qui existe depuis quelques années. Cette dernière se passe de chargeur filaire mais implique de poser l’appareil à recharger sur une base.
Ainsi, Energous semble avoir franchi un véritable cap car le WattUp Mid Field permet de recharger les appareils compatibles, sans fil et sans base dans un rayon de 90 centimètres, du jamais vu. Le dispositif est par ailleurs décliné en deux autres produits différents, un pour la proximité d’un ordinateur portable (portée plus réduite) et un autre pour recharger tous les appareils d’une pièce entière telle que le salon (portée plus large). Ainsi le WattUp Mid Field n’est autre que le format intermédiaire de la gamme.
Le procédé a été pensé pour pouvoir recharger plusieurs appareils de manière simultanée, et ce en transformant l’électricité en ondes radio. Ces dernières sont ensuite réceptionnées puis reconverties en électricité par l’appareil en charge, selon le fabricant. Alors que la société Energous a déclaré que son dispositif représentait clairement « ce que les consommateurs attendaient », on pense dans un premier temps à une utilisation personnelle du produit.
Cependant pourquoi ne pas un jour imaginer une utilisation publique par le biais de bornes disposées en ville ? Pas besoin de fil, de chargeur ou même de contact ! La technologie WattUp promet une belle révolution dans le secteur, et celle-ci a même été présentée au CES qui s'est déroulé en janvier 2018 comme chaque année à Las Vegas (États-Unis).
Un grand pas vers une commercialisation a d’ailleurs été réalisé puisque le 26 décembre 2017, la Commission fédérale des communications (FCC) américaine a approuvé ce nouveau chargeur.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
   


 
 
 
L'actualité des nouvelles technologies


 
21 avril 2019
L'enseigne Franprix teste un robot-caddy autonome


 
19 avril 2019
Dix exemplaires de robots Spotmini tractent un poids lourd


17 avril 2019
La caméra infrarouge se démocratise sur les drones

15 avril 2019
L'intelligence artificielle assiste ce vélo électrique

 
14 avril 2019
Dans quel sens vont se déplier les smartphones pliables?