Le robot Minitaur peut franchir n'importe quel obstacle

 

Minitaur est un robot doté de quatre pattes, qui entend démontrer la supériorité de ce type de robots sur leurs semblables à roulettes. Dévoilé en 2016, il vient de bénéficier d’importants changements qui lui permettent de se déplacer sur tout type de terrain : l’herbe, la roche, le sable, la neige et la glace, au milieu d’obstacles ou encore en grimpant sur des surfaces verticales.

 
Les robots dotés de jambes (ou de pattes) sont-ils supérieurs à leurs cousins à roulettes ? Le débat anime le monde de la robotique et l’entreprise Ghost Robotics entend bien prouver définitivement la supériorité du premier type sur le second avec la version améliorée de son Minitaur.
Minitaur s’adapte à tout type de terrain. Allant des amas de rochers à une surface glissante, rien n’arrête ce robot à quatre pattes. Il est capable de s’adapter à des environnements inattendus en conservant son équilibre mais aussi de se baisser pour passer sous des surfaces assez basses comme de sauter jusqu’à 40 centimètres de hauteur sur des rebords ou au-dessus de trous de 80 centimètres de long.
Gavin Kenneally et Avik De, co-fondateurs de l’entreprise, ne cachent pas leur but : « Notre objectif principal depuis la sortie du Minitaur l’an dernier a été d’étendre ses capacités pour qu’il puisse traverser une grande variété de terrains et de situations réelles. En très peu de temps, nous avons prouvé que les robots à jambes n’ont pas seulement une mobilité supérieure à ceux dotés de roues dans différents terrains, mais aussi qu’ils sont capables d’adopter différents comportements qui leur permettent de surmonter facilement des obstacles naturels. »
Ces caractéristiques lui donnent un avantage certain sur les robots sur roues comme Spirit rover de la NASA qui avait été piégé dans le sable sur Mars. Mais Ghost Robotics n’envisage pas une utilisation dans l’exploration spatiale. Minitaur devrait ainsi trouver une application militaire. D’ailleurs, quelques prototypes sont déjà en phase de test. Ils pourraient rechercher des traces d’explosifs sous les véhicules ou aller en reconnaissances dans des endroits inaccessibles par l’homme.
En attendant une future commercialisation du Minitaur, le prototype continue de faire ses preuves auprès de plusieurs ingénieurs en robotique. Ghost Robotics cherche à garder les coûts de production au minimum pour permettre une adoption massive du petit robot, que l’on imagine bien utile pour des opérations de sauvetage ou d’étude scientifique en milieu naturel.
 
 
 
 
 

 
 
 

 
   


































 
 
 

Ce robot nettoie la cuvette des toilettes à votre place

Ce robot nettoie automatiquement les toilettes grâce à un système alimenté par une batterie rechargeable. Plus besoin de se salir les mains, il fait tout le sale boulot à votre place... Lire la suite

 

Il est impossible de différencier cette voix artificielle d'une voix humaine

Grâce à son système Tacotron 2, Google aurait réussi à générer un flux audio au résultat si naturel qu’il ne pourrait être distingué de celui produit par une voix humaine... Lire la suite

 
 

La Vendée teste un marquage au sol dynamique dotée d'un éclairage à Led

La commune de Montréverd teste une portion de route « intelligente » nommée Flowell. Dotée d'un système d'éclairage à Led, elle permet de modifier le marquage au sol de façon dynamique... Lire la suite

 

Le guidon connecté Wink est nantais et récompensé aux Etats-Unis

Utiliser le GPS de son smartphone pour trouver son chemin, c’est pratique, sauf quand on est à vélo. Voilà pourquoi la start-up Velco a conçu Wink, un guidon connecté au service des cyclistes... Lire la suite

 
 

Ce système rend transparente la voiture qui vous précède

Valeo a présenté sa technologie baptisée Xtravue qui permet d'effacer les autres voitures qui circulent devant vous. Le conducteur peut ainsi anticiper les dangers de la route... Lire la suite

 

La citadine électrique de Valeo coûte seulement 7500 euros

L'équipementier français Valeo a profité du CES 2018 (Consumer Electronics Show) à Las Vegas pour présenter un prototype de citadine électrique biplace dotée d'une autonomie de 100 km... Lire la suite

 
 

Voici la première main bionique portative dotée du sens du toucher

Une équipe de scientifiques suisses, italiens et allemands, a dévoilé la toute première main bionique dotée du sens du toucher, et suffisamment allégée pour se porter en dehors du laboratoire... Lire la suite

 

Le Wattup Mid Field recharge tous les appareils d'une pièce

Ce chargeur sans fil et surtout sans contact a la capacité de recharger les smartphones dans un rayon de moins d’un mètre. Il peut même recharger d'autres types d'appareils... Lire la suite