Le robot Minitaur peut franchir n'importe quel obstacle

 

Minitaur est un robot doté de quatre pattes, qui entend démontrer la supériorité de ce type de robots sur leurs semblables à roulettes. Dévoilé en 2016, il vient de bénéficier d’importants changements qui lui permettent de se déplacer sur tout type de terrain : l’herbe, la roche, le sable, la neige et la glace, au milieu d’obstacles ou encore en grimpant sur des surfaces verticales.

 
Les robots dotés de jambes (ou de pattes) sont-ils supérieurs à leurs cousins à roulettes ? Le débat anime le monde de la robotique et l’entreprise Ghost Robotics entend bien prouver définitivement la supériorité du premier type sur le second avec la version améliorée de son Minitaur.
Minitaur s’adapte à tout type de terrain. Allant des amas de rochers à une surface glissante, rien n’arrête ce robot à quatre pattes. Il est capable de s’adapter à des environnements inattendus en conservant son équilibre mais aussi de se baisser pour passer sous des surfaces assez basses comme de sauter jusqu’à 40 centimètres de hauteur sur des rebords ou au-dessus de trous de 80 centimètres de long.
Gavin Kenneally et Avik De, co-fondateurs de l’entreprise, ne cachent pas leur but : « Notre objectif principal depuis la sortie du Minitaur l’an dernier a été d’étendre ses capacités pour qu’il puisse traverser une grande variété de terrains et de situations réelles. En très peu de temps, nous avons prouvé que les robots à jambes n’ont pas seulement une mobilité supérieure à ceux dotés de roues dans différents terrains, mais aussi qu’ils sont capables d’adopter différents comportements qui leur permettent de surmonter facilement des obstacles naturels. »
Ces caractéristiques lui donnent un avantage certain sur les robots sur roues comme Spirit rover de la NASA qui avait été piégé dans le sable sur Mars. Mais Ghost Robotics n’envisage pas une utilisation dans l’exploration spatiale. Minitaur devrait ainsi trouver une application militaire. D’ailleurs, quelques prototypes sont déjà en phase de test. Ils pourraient rechercher des traces d’explosifs sous les véhicules ou aller en reconnaissances dans des endroits inaccessibles par l’homme.
En attendant une future commercialisation du Minitaur, le prototype continue de faire ses preuves auprès de plusieurs ingénieurs en robotique. Ghost Robotics cherche à garder les coûts de production au minimum pour permettre une adoption massive du petit robot, que l’on imagine bien utile pour des opérations de sauvetage ou d’étude scientifique en milieu naturel.
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 

9 novembre 2017
L'assistant robotisé de Sony s'appelle Xperia Hello

Tout comme les assistants de Google, Apple ou Amazon, le Xperia Hello est à l’origine un assistant vocal connecté que l’on peut placer dans un salon... Lire la suite

 

4 novembre 2017
Le premier poids lourd électrique se nomme E-Fuso Vision One

Présenté au salon de Tokyo, le camion E-Fuso Vision One, de Daimler, est le premier poids lourd électrique. Il offre une autonomie de 350 km et peut emporter onze tonnes de charge utile... Lire la suite

   

3 novembre 2017
Ce propulseur à ion rend Mars accessible en 17 jours

Un propulseur à ion développé par la NASA a brisé plusieurs records lors d’une série de phases tests. Les responsables espèrent envoyer les premiers astronautes sur Mars d'ici 20 ans... Lire la suite

 

3 novembre 2017
Le tableau électrique connecté Resi9 se fond dans le décor

Surfant sur le phénomène des maisons connectées, Schneider Electric a su s'adapter en proposant ce tableau électrique au design moderne et esthétique, s'intégrant parfaitement dans votre habitation... Lire la suite

   

1er novembre 2017
La lampe Mobiya de Schneider Electric recharge vos appareils

Schneider Electric, spécialiste mondial de la gestion de l’énergie et des automatismes, commercialise sa lampe solaire Mobiya depuis quelques mois en France... Lire la suite

 

31 octobre 2017
Le robot Forpheus est entraîneur de tennis de table

Forpheus est un robot joueur de tennis de table un peu particulier : il cumule le rôle de partenaire et celui de coach... Lire la suite

   

31 octobre 2017
Les voitures autonomes pourront voir dans les angles morts

Développé au MIT, un système subtil d'analyse d'image détecte des personnes et des objets en mouvement dans des angles morts en observant leurs ombres... Lire la suite

 

30 octobre 2017
Les battements du coeur remplaceront les mots de passe

Le développement de ce système baptisé Cardiac Scan a nécessité trois années de travail. La numérisation détecte la géométrie, la forme et la taille du cœur d'une personne pour l'identifier... Lire la suite