Le robot Forpheus est entraîneur de tennis de table

 

Forpheus, de son nom complet Future Omron Robotics technology for Exploring Possibility of Harmonized Automation with Sinic theoretics, est un robot joueur de tennis de table un peu particulier : il cumule le rôle de partenaire et celui de coach. Conçu et amélioré depuis 2014, Forpheus a été présenté par ses créateurs, la société japonaise Omron, dans le cadre de l'édition 2017 du CEAT (Combined Exhibition of Advanced Technologies), l’équivalent du CES au Japon.

 

La particularité de ce robot est qu’il ne renvoie pas seulement la balle puisqu’il a été également conçu dans l’optique d’aider le joueur dans sa progression. Équipé d’un écran LCD, le robot peut en effet encourager son duelliste humain.
L’intelligence artificielle qui régit le fonctionnement de Forpheus a d’ailleurs beaucoup évolué depuis les précédentes versions puisque le robot peut frapper la balle avec une précision de l’ordre de 0,1 mm et peut décider en 1/1000eme de seconde du coup qu’il faut donner pour prendre l’avantage, grâce notamment à deux caméras 3D lui permettant d’analyser la position et les mouvements de la balle 80 fois par seconde. Grâce à une autre caméra située au milieu de la table, Forpheus peut également lire les déplacements de son adversaire humain et réagir en conséquence. Et voici pour illustrer le propos une vidéo mise en ligne en début d’année par le Guinness World Records, qui a décerné au robot le statut du premier robot entraîneur de tennis de table.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
   


































 
 
 

21 avril 2019
L'enseigne Franprix teste un robot-caddy autonome

L’enseigne Franprix teste actuellement dans l’un de ses magasins parisiens un petit droïde autonome capable de transporter 40 kg de produits jusqu’au domicile des clients. Deux grandes roues entourant un caisson carré surmonté d’un gyrophare rouge. Voilà à quoi ressemble cet étrange robot livreur qui fait des allers et retours sur le trottoir.


19 avril 2019
Dix exemplaires de robots Spotmini tractent un poids lourd

Dans la vidéo en bas de cette page, Boston Dynamics a attelé dix SpotMini à un camion. La meute de robots-chiens tire le poids lourd, dont le poids n'est pas précisé, sur quelques dizaines de mètres. C’est à la fois impressionnant, rigolo et mignon. Le constructeur indique que la route présente une pente d'environ un degré.


17 avril 2019
La caméra infrarouge se démocratise sur les drones


15 avril 2019
L'intelligence artificielle assiste ce vélo électrique

14 avril 2019
Dans quel sens vont se déplier les smartphones pliables?