Le premier poids lourd électrique se nomme E-Fuso Vision One

 

Présenté au salon de Tokyo, le camion E-Fuso Vision One, de Daimler, est le premier poids lourd électrique. Il offre une autonomie de 350 km et peut emporter onze tonnes de charge utile, soit seulement deux de moins que son équivalent à moteur Diesel. Il est une évolution du concept présenté en 2016 sous le nom d'Urban eTruck, un mastodonte de 26 tonnes qui affichait une autonomie de 200 kilomètres.

 

Pour sa part, le E-Fuso Vision One améliore sensiblement ces chiffres avec un poids à vide de 23 tonnes et une autonomie maximale de 350 kilomètres grâce à un ensemble de batteries fournissant jusqu'à 300 kWh. Ce camion électrique pourra transporter 11 tonnes de charge utile ce qui, souligne Daimler, ne représente que deux tonnes de moins qu'un camion de gabarit équivalent à moteur Diesel.
Le constructeur souligne que la conception de camions électriques pour le transport long courrier va demander encore un temps considérable et que ce modèle se destine plutôt à des trajets régionaux intra-urbains. Pour autant, Daimler estime qu'une commercialisation d'un modèle de série du E-Fuso Vision One n'interviendra pas avant quatre ans sur des marchés mûrs, comme l'Europe et le Japon, qui seront capables de fournir les infrastructures de charge rapide nécessaires au développement des transports électriques.
Daimler a en tout cas un coup d'avance sur Tesla qui devait initialement présenter son poids lourd électrique en octobre 2017.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
   


 
 
 
L'actualité des nouvelles technologies


 
21 avril 2019
L'enseigne Franprix teste un robot-caddy autonome


 
19 avril 2019
Dix exemplaires de robots Spotmini tractent un poids lourd


17 avril 2019
La caméra infrarouge se démocratise sur les drones

15 avril 2019
L'intelligence artificielle assiste ce vélo électrique

 
14 avril 2019
Dans quel sens vont se déplier les smartphones pliables?