Mastercard mise sur la reconnaissance faciale pour les paiements sur mobiles
 
Mastercard va introduire une option de validation des paiements depuis un mobile en se servant de la reconnaissance faciale. Le service sera disponible à partir de l'été 2016 dans une douzaine de pays. L'entreprise réfléchit aussi à utiliser les battements du cœur comme outil biométrique.
 
Alors qu’un nombre croissant de transactions s’effectuent via des smartphones, des tablettes ainsi que des montres connectées, la gestion des mots de passe et autres code PIN devient problématique. La biométrie est considérée comme l’une des alternatives les plus prometteuses pour sécuriser les paiements depuis des terminaux mobiles. Plusieurs fabricants, dont Apple et Samsung, ont choisi la voie des empreintes digitales en intégrant des lecteurs dans leurs modèles respectifs. Mais cette solution biométrique, que l’on trouve sur certains modèles moyen ou haut de gamme, n’est pas la seule envisagée.
Le géant de la carte bancaire Mastercard vient d’annoncer le déploiement de sa solution biométrique dans le courant de l’été 2016 aux États-Unis et au Canada ainsi que dans plusieurs pays européens. Le système est assez simple. On commence par installer l’application mobile MasterCard Identity Check sur son smartphone puis l’on prend un selfie à l’aide de la caméra frontale. Le logiciel crée alors une cartographie du visage, stockée sous forme d’algorithme sur les serveurs de l’entreprise, qui ne conserve donc pas une photo de la personne.
Au moment de payer un achat, l’utilisateur doit regarder la caméra frontale et cligner des yeux. Pourquoi donc ? Pour s’assurer qu’un petit futé ne cherche pas à duper le système en plaçant une simple photo de la personne devant l’objectif. Et pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec les autoportraits, l’application peut également fonctionner avec les empreintes digitales.
Mastercard a testé cette solution aux Pays-Bas fin 2015. 750 détenteurs de carte bancaire de la banque ABN AMRO ont utilisé l’application pour payer leurs achats depuis un mobile. « Les participants au test ont accueilli avec enthousiasme le paiement biométrique, et suite à la phase pilote, la grande majorité d’entre eux a souhaité continuer à utiliser leur empreinte digitale ou la reconnaissance faciale pour finaliser leurs paiements », affirme Mastercard. « Mastercard est prêt à commercialiser l’identification biométrique dans la plus grande partie de l’Europe pour la fin de l’année 2017. La France pourrait donc en effet bénéficier de cette nouvelle technologie dans un futur proche. Il reste aux banques à l'adopter. »
L’entreprise planche également sur une autre solution biométrique qui consiste à utiliser les battements du cœur. Un essai concluant a été réalisé avec le bracelet Nymi. L’intérêt d’un tel dispositif est qu’il est transparent pour l’utilisateur car il fonctionne en permanence. Dans les années qui viennent, cette technologie pourrait bien s’imposer dans les bracelets d’activité et les montres connectées.
 
 
 
 
   
 
 

 
   
 

Des membres de notre rédaction ont créé leur chaîne Youtube. Soutenez les !

Sur la nouvelle chaîne Youtube Actu Android, découvrez des top 10 insolites, les dernières sorties de jeux sur mobile, et des gameplay de jeux récents. Encouragez ce projet en vous abonnant ici !
 

Le jeu VR Awakening se contrôle par le cerveau

La jeune entreprise innovante Neurable a présenté lors de la conférence Siggraph le tout premier jeu vidéo en réalité virtuelle contrôlé par l'activité cérébrale via une interface neuronale directe... Lire la suite
 
 

L'écran autoréparable de Motorola

Motorola a inventé un écran de smartphone capable de détecter des rayures et de les réparer grâce à un polymère à mémoire de forme chauffé.... Lire la suite
 

Les nouvelles technologies au service de l'isolation

La transition énergétique est devenue un véritable sujet d'actualité. Chaque année de nouvelles technologies et innovations sont mises au point pour diminuer la consommation énergétique de nos habitations... Lire la suite
 
 

Cette anguille robotisée analyse la pollution de l'eau

L’anguille robot est en fait un robot modulaire : chaque partie du corps articulé correspond à un module qui contient tel ou tel capteur, en fonction des besoins propres aux chercheurs ou scientifiques... Lire la suite
 

Ce miroir connecté scanne et analyse votre peau


Hi Mirror est un objet connecté qui vise à transformer votre quotidien à la maison. Il prend en photo votre visage et vous livre une analyse détaillée de la qualité de votre peau. Il détecte les imperfections, telles que les points noirs, les rides... Lire la suite
 
 

La mode urbaine du hoverboard ne fait que commencer


En quelques années, l'hoverboard est devenu un véritable phénomène de société. Ce moyen de transport innovant et accessible à tous a même séduit bon nombre de personnalités et de stars, lui assurant... Lire la suite
 

L'ingénieuse idée des stores solaires Solargaps


Vous avez toujours eu envie de produire votre propre énergie dans votre maison ou votre appartement ? C’est désormais possible grâce aux stores solaires et intelligents SolarGaps... Lire la suite
 

La voiture volante Lilium Jet est fonctionnelle


Dans la course à la voiture volante, une start-up allemande semble avoir fait de véritables progrès. Lilium Aviation vient en effet de dévoiler ses premiers essais en vidéo... Lire la suite
 

Jouez de la batterie n'importe où avec Drumistic


La batterie peut être un instrument encombrant. Pouvoir s’entraîner n’importe où, n’importe quand à la batterie. Telle est l’idée à l’origine de Drumistic, des capteurs connectés qui permettent aux... Lire la suite