La première salle de cinéma 4DX vient d'ouvrir en France

 

Développée en Corée du Sud, la technologie 4DX propose aux spectateurs de vivre une nouvelle expérience. Plongés au coeur du film, tous leurs sens sont stimulés. Complètement libérés des limites visuelles et auditives, ils découvrent un cinéma hors de l’écran et vivent une expérience cinématographique immersive unique et inédite.

 
Situé au dernier étage du centre commercial et de loisirs Vill’Up à la Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris, le Pathé La Villette est déjà le premier cinéma à proposer une salle IMAX, la première de Paris dans un cinéma, et le son Dolby Atmos à ses spectateurs. Une nouvelle étape est franchie avec l’ouverture de la toute première salle 4DX en France !
La salle 4DX du Pathé La Villette est dotée d’un équipement associant les mouvements des sièges à des effets sensoriels spéciaux tels que le vent, la pluie, l’orage, le brouillard, la neige, la fumée, les odeurs et la lumière en parfaite synchronisation avec les actions du film à l’écran.
Chaque fauteuil 4DX est capable de créer des mouvements fluides et dynamiques au plus proche des actions du film grâce à une combinaison, à degrés variables, de trois mouvements : soulèvement (vers le haut et le bas), oscillation (de gauche à droite) et basculement (en avant et en arrière) avec, en plus, des effets de vibration et chatouillement.
L’animation est spécialement chorégraphiée conjointement à l’action qui se tient à l’écran. Ainsi, lors d’une scène de course poursuite, les fauteuils s’inclinent pour simuler la suspension en l’air et les spectateurs reçoivent des souffles d’air pour simuler la vitesse de l’action.
Le Pathé La Villette a proposé à son ouverture « Logan », « Kong : Skull Island » ainsi que « La Belle et la Bête » en 4DX, suivi de quatre autres films, « Ghost in the Shell », « Fast & Furious 8 », « Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 » et « Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar ».
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
   


































 
 
 

21 avril 2019
L'enseigne Franprix teste un robot-caddy autonome

L’enseigne Franprix teste actuellement dans l’un de ses magasins parisiens un petit droïde autonome capable de transporter 40 kg de produits jusqu’au domicile des clients. Deux grandes roues entourant un caisson carré surmonté d’un gyrophare rouge. Voilà à quoi ressemble cet étrange robot livreur qui fait des allers et retours sur le trottoir.


19 avril 2019
Dix exemplaires de robots Spotmini tractent un poids lourd

Dans la vidéo en bas de cette page, Boston Dynamics a attelé dix SpotMini à un camion. La meute de robots-chiens tire le poids lourd, dont le poids n'est pas précisé, sur quelques dizaines de mètres. C’est à la fois impressionnant, rigolo et mignon. Le constructeur indique que la route présente une pente d'environ un degré.


17 avril 2019
La caméra infrarouge se démocratise sur les drones


15 avril 2019
L'intelligence artificielle assiste ce vélo électrique

14 avril 2019
Dans quel sens vont se déplier les smartphones pliables?