La nouvelle version du robot chien Aibo de Sony

 

Le premier modèle de ce chien robot  a été commercialisé il y a 18 ans. Truffé de capteurs et dopé à l'intelligence artificielle, il revient dans une nouvelle version prévue pour 2018. Lors de sa sortie en 1999, Aibo, le robot chien de Sony, est rapidement devenu la coqueluche des amateurs de gadgets, notamment des Japonais, très friands de robotique.

 

Pourtant onéreux (environ 1800 euros), Aibo a été écoulé à 15 millions d'exemplaires dans le monde jusqu'à l'arrêt de sa commercialisation en 2006. Sony ayant fermé le service après-vente de son robot chien en 2014, de nombreux propriétaires nippons, très attachés à celui qu'ils considéraient comme un véritable compagnon, ont même participé à un service funéraire pour les Aibo.
Bonne nouvelle pour ces malheureux : Sony a finalement décidé de ressusciter Aibo. La firme japonaise vient de présenter une nouvelle version de son robot chien qui sortira début 2018. Son design est beaucoup plus abouti que pour le premier modèle, avec notamment deux écrans Oled en guise d'yeux qui lui permettent de véhiculer des expressions.
Techniquement, cet Aibo 2 est beaucoup plus sophistiqué que son prédécesseur. Ses articulations lui assurent 22 degrés de liberté au niveau de la tête, la bouche, le cou, les pattes, les oreilles et la queue. Le robot embarque toute une série de capteurs (mouvements, distance, luminosité, pression, gyroscope) répartis sur le dos, la mâchoire, la tête, le postérieur, mais aussi des microphones, un haut-parleur et deux caméras fish-eye pour cartographier son environnement. Aibo sait reconnaître ses maîtres, peut les comprendre lorsqu'ils lui parlent et réagir aux caresses. Il peut fonctionner pendant deux heures avant de devoir être rechargé.
Sony fait également appel à l'intelligence artificielle et à l'apprentissage profond pour faire évoluer le comportement du robot au fil de ses interactions. Par ailleurs, le robot chien est connecté à une plateforme de cloud computing qui collectera les données de tous les Aibo en service afin de créer une base de connaissance commune censée améliorer leur intelligence.
Dans un premier temps, Aibo sera vendu au Japon à partir du 11 janvier au tarif de 1500 euros, plus un abonnement au service cloud de 22 euros par mois.

 
 
 
 

 
 
 

 
   
                 

Un réseau de recharge rapide pour les véhicules électriques

Trois constructeurs automobiles allemands (BMW, Volkswagen, Daimler) et l'américain Ford collaborent pour déployer un réseau de bornes de recharge ultra rapide pour les véhicules électriques en Europe... Lire la suite

 

Terzo Millenio la Lamborghini du futur

Le prestigieux institut de recherche américain MIT (Massachusetts Institute of Technology) a signé un partenariat avec le constructeur automobile italien Lamborghini... Lire la suite

 
 

La route du futur stockera la chaleur pour la restituer

Dans un futur proche, il sera possible de rouler sur des routes capables de dénneiger une chaussée, mais aussi de chauffer des bâtiments publiques et des habitations... Lire la suite

 

Des robots scannent les rayons des magasins américains

Certains supermarchés américains testent depuis octobre 2017 des robots capables de scanner les produits entreposés dans les rayons... Lire la suite

 
 

La nouvelle version du robot chien Aibo de Sony

Le premier modèle de ce chien robot  a été commercialisé il y a 18 ans. Truffé de capteurs et dopé à l'intelligence artificielle, il revient dans une nouvelle version prévue pour 2018... Lire la suite

 

L'assistant robotisé de Sony s'appelle Xperia Hello

Tout comme les assistants de Google, Apple ou Amazon, le Xperia Hello est à l’origine un assistant vocal connecté que l’on peut placer dans un salon... Lire la suite

 

Le premier poids lourd électrique se nomme E-Fuso Vision One

Présenté au salon de Tokyo, le camion E-Fuso Vision One, de Daimler, est le premier poids lourd électrique. Il offre une autonomie de 350 km et peut emporter onze tonnes de charge utile... Lire la suite

 

Ce propulseur à ion rend Mars accessible en 17 jours

Un propulseur à ion développé par la NASA a brisé plusieurs records lors d’une série de phases tests. Les responsables espèrent envoyer les premiers astronautes sur Mars d'ici 20 ans... Lire la suite

       

Les voitures autonomes pourront voir dans les angles morts

Développé au MIT, un système subtil d'analyse d'image détecte des personnes et des objets en mouvement dans des angles morts en observant leurs ombres... Lire la suite