La lumière ambiante pourra recharger votre smartphone

 

Grâce à toutes leurs fonctionnalités, nos smartphones sont devenus de très gros consommateurs d’énergie. Et pour qu’ils aient de la batterie en permanence, mieux vaut avoir accès à une prise murale ou à un port USB. Cependant, des chercheurs travaillent sur un tout nouveau dispositif qui pourrait, dans quelques années, recharger nos smartphones en les exposant à la lumière ambiante.

 

Développé par Dracula Technologies (une entreprise française spécialisée dans la captation de lumière ambiante), ce chargeur innovant est composé de cellules solaires. A la fois minces et flexibles, elles sont compactées dans de petites feuilles faites d’un plastique conducteur. Ces feuilles sont ainsi capables de capter la lumière, qu’elle soit solaire ou artificielle et de la transformer en énergie pour la renvoyer à nos smartphones afin de les recharger.
Très polyvalente et pratique, cette technologie unique baptisée LAYER (les initiales de Light As Your Energetic Response), a aussi un atout de taille : elle peut être imprimée rapidement et sur de nombreux supports.
La véritable innovation de LAYER se trouve dans le fait qu’elle peut être fabriquée en seulement une heure à partir d’une simple imprimante jet d’encre.LAYER est imprimée en une seule couche, ou dans un format un peu plus grand, afin d’être fixée à un objet qui pourrait capter la lumière.
Qu’il s’agisse d’un sac à dos, d’une valise ou même d’un simple t-shirt, la technologie peut être emmenée partout et une fois installée, elle se connecte à votre smartphone pour le recharger dès que vous en avez besoin. En prime, Dracula Technologies précise que LAYER est personnalisable : vous pouvez donc simplement imprimer une couche ou transformer votre propre motif ou logo en un capteur solaire.
Pour l’heure, Dracula Technologies n’a pas évoqué de date de sortie pour LAYER. La technologie est toujours en cours de développement mais Sadok Ben Dkhil, physicien des matériaux chez Dracula Technologies, est confiant quant à l’arrivée proche de son système innovant. Il a ainsi déclaré dans une interview que « dans quelques mois, nous devrions être en mesure de charger un smartphone » grâce à cette nouvelle méthode.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
   


 
 
 
L'actualité des nouvelles technologies


 
21 avril 2019
L'enseigne Franprix teste un robot-caddy autonome


 
19 avril 2019
Dix exemplaires de robots Spotmini tractent un poids lourd


17 avril 2019
La caméra infrarouge se démocratise sur les drones

15 avril 2019
L'intelligence artificielle assiste ce vélo électrique

 
14 avril 2019
Dans quel sens vont se déplier les smartphones pliables?