La chaise connectée pour se déplacer en réalité virtuelle
 
Les casques virtuels sont en constante évolution et le contrôle des mouvements est un élément très important. La chaise VRGO est un périphérique d'entrée à bascule qui permet à son utilisateur de se déplacer dans une réalité virtuelle en suivant le mouvement de son corps, libérant ainsi les mains pour d’autres tâches.
 
Cette chaise, ou plutôt ce tabouret incurvé fonctionne comme un joystick virtuel pour les jeux de réalité virtuelle. Grâce à sa connexion Bluetooth 4.0 et ses nombreux capteurs, il détecte les mouvements directionnels de la personne assise dessus et les retranscrit dans le monde virtuel. Il suffit par exemple de se pencher légèrement vers l’avant pour avancer. Le VRGO peut également tourner à 360°, et se redressse automatiquement après chaque mouvement. La vidéo ci-dessous illustre d’ailleurs le fonctionnement avec le jeu Alien Isolation.
VRGO fonctionne sur une plage analogique, de sorte que plus il y a d’inclinaison, plus le personnage se déplace rapidement dans cette direction. Le fait de tourner avec la chaise se traduira par de plus grandes mouvements rotatifs dans le jeu. Ceci est destiné à éviter l’emmêlement des fils et rend les choses un peu plus faciles pour les joueurs, même si l’entreprise affirme que le réglage peut être personnalisé dans la plupart des jeux.
Les créateurs de VRGO espèrent que le dispositif pourra aider à surmonter l’un des problèmes constatés avec la réalité virtuelle, les maux de cœur liés au mouvement ou la cinétose. Ils précisent que les mouvements en lacet (rotation) sont l’un des principaux facteurs de ce problème, et parce qu’un utilisateur assis dans le fauteuil VRGO tournera en synchronisation avec leur personnage à l’écran, la maladie ressentie peut être réduite.
Pesant 4 kg et pas plus grand qu’une chaise de bureau, le VRGO est conçu pour être compact et portable. Rechargé via un port Micro USB, il peut également fonctionner sans fil avec une batterie qui devrait durer cinq heures. Le VRGO contient également un rangement intérieur, pour stocker par exemple les casques, câbles et écouteurs.
VRGO est annoncé compatible avec les différents casques de réalité virtuelle pour PC ainsi que ceux utilisant un smartphone. En passant par Kickstarter, le prix est actuellement de 250€ pour un nombre limité de périphériques qui seront livrés en mai 2016. Il sera ensuite progressif. Le projet est en tout cas bien parti puisque les créateurs à l’origine du projet vont bientôt atteindre les 20000£ (environ 28000€) demandés.
 
 
 
 
   
 
 
 
 
   


































 
 
 

21 avril 2019
L'enseigne Franprix teste un robot-caddy autonome

L’enseigne Franprix teste actuellement dans l’un de ses magasins parisiens un petit droïde autonome capable de transporter 40 kg de produits jusqu’au domicile des clients. Deux grandes roues entourant un caisson carré surmonté d’un gyrophare rouge. Voilà à quoi ressemble cet étrange robot livreur qui fait des allers et retours sur le trottoir.


19 avril 2019
Dix exemplaires de robots Spotmini tractent un poids lourd

Dans la vidéo en bas de cette page, Boston Dynamics a attelé dix SpotMini à un camion. La meute de robots-chiens tire le poids lourd, dont le poids n'est pas précisé, sur quelques dizaines de mètres. C’est à la fois impressionnant, rigolo et mignon. Le constructeur indique que la route présente une pente d'environ un degré.


17 avril 2019
La caméra infrarouge se démocratise sur les drones


15 avril 2019
L'intelligence artificielle assiste ce vélo électrique

14 avril 2019
Dans quel sens vont se déplier les smartphones pliables?