La chaise autonome de Nissan se range toute seule
 
Les ingénieurs du constructeur automobile Nissan ont transposé la technologie d'assistant au parking à une chaise de bureau motorisée, afin de promouvoir ce dispositif. Le pied robotisé de cette chaise lui permet de se ranger toute seule sous un bureau ou sous une table, une fois la réunion terminée.
 
Pour venir en aide aux angoissés du créneau et aux phobiques du garage en épi, de plus en plus de constructeurs automobiles proposent désormais des options d'assistant au parking. Une ou plusieurs caméras fixées sur le véhicule prennent la mesure de la place de parking libre et transmettent ces informations à l'ordinateur de bord du véhicule. Ce dernier prend alors la main sur les commandes de la voiture afin de lui faire effectuer un créneau parfait. Pour promouvoir ce dispositif, les ingénieurs de Nissan au Japon ont eu une idée étonnante : transposer cette technologie au sein de l'entreprise, au travail. Pour ce faire, les équipes ont doté des chaises de bureau d'une base motorisée montée sur quatre roues, et pourvue de puces de communication sans fil.
Des caméras, placées sur les murs de la pièce, transmettent à un ordinateur les données nécessaires pour que ce dernier calcule la position de chaque chaise ainsi que des tables et des bureaux. L'algorithme utilisé pour le calcul de la série de mouvements est le même que celui qui équipe les véhicules du constructeur. Sauf que les tables remplacent ici les places de parking. Une fois cette série de mouvements calculée, elle est envoyée aux pieds robotisés des chaises via une liaison Wifi. Le processus est amorcé lorsque l'ordinateur détecte le son d'un claquement de main. Le résultat : un impressionnant mouvement de foule de chaises qui viennent se placer en ordre de bataille à la fin de chaque réunion.
 
 
 
 
   
 
 
 
 
   


































 
 
 

21 avril 2019
L'enseigne Franprix teste un robot-caddy autonome

L’enseigne Franprix teste actuellement dans l’un de ses magasins parisiens un petit droïde autonome capable de transporter 40 kg de produits jusqu’au domicile des clients. Deux grandes roues entourant un caisson carré surmonté d’un gyrophare rouge. Voilà à quoi ressemble cet étrange robot livreur qui fait des allers et retours sur le trottoir.


19 avril 2019
Dix exemplaires de robots Spotmini tractent un poids lourd

Dans la vidéo en bas de cette page, Boston Dynamics a attelé dix SpotMini à un camion. La meute de robots-chiens tire le poids lourd, dont le poids n'est pas précisé, sur quelques dizaines de mètres. C’est à la fois impressionnant, rigolo et mignon. Le constructeur indique que la route présente une pente d'environ un degré.


17 avril 2019
La caméra infrarouge se démocratise sur les drones


15 avril 2019
L'intelligence artificielle assiste ce vélo électrique

14 avril 2019
Dans quel sens vont se déplier les smartphones pliables?