Jamboard le tableau blanc numérique de Google
 
Le Jamboard est une immense tablette de 55 pouces installée sous Android et censée remplacer les tables encombrées et les vieux et salissants tableaux blancs que l’on trouve traditionnellement dans les salles de réunion. Le but ? Permettre à toute la salle de participer avec son smartphone au brainstorming en cours sur l’écran.
 
Car la tablette connectée en WiFi permet d’afficher en quelques clics des documents (issus de G Suite, les outils professionnels de Google), d’importer des images et surtout reconnaît et transforme l’écriture manuscrite en quelque chose de lisible. Google a d’ailleurs fait en sorte que la tablette reconnaisse automatiquement un mouvement qui déplace un élément d’un autre écrit. Il est également possible de placer des stickers ou des post-it, d'effectuer des recherches sur le Web, de sauvegarder des images dans Google Drive, et d'incorporer les résultats dans la session. Ajoutez à cela des accessoires pratiques comme des stylets et une brosse virtuelle qui ne fonctionnent pas sur batterie et qui n'auront donc pas besoin d'être rechargés régulièrement, mais aussi et surtout un joli support permettant de déplacer facilement cette tablette  géante.
Le tableau interactif offre une résolution 4K, et comprend aussi une webcam pour la visioconférence. Il sera possible pour des développeurs tiers de créer des applications dédiées. Si le système tourne sous Android, Google n'entend pas fournir une expérience utilisateur approximative et les créateurs pourront bâtir des applications adaptées.
Jamboard est annoncé à 5500 euros, et ne sera pas livré avant 2017 aux entreprises américaines intéressées.
 
 
 
 
   
   

 
   
 
 
 
   


 
 
 
L'actualité des nouvelles technologies


 
21 avril 2019
L'enseigne Franprix teste un robot-caddy autonome


 
19 avril 2019
Dix exemplaires de robots Spotmini tractent un poids lourd


17 avril 2019
La caméra infrarouge se démocratise sur les drones

15 avril 2019
L'intelligence artificielle assiste ce vélo électrique

 
14 avril 2019
Dans quel sens vont se déplier les smartphones pliables?