Démarrer une voiture par la pensée, c'est possible !

Proposée par le constructeur sur son centre d’essai lors du Mondial de l’Automobile 2016, Opel a proposé une expérience technologique pour le moins bluffante. Le visiteur, confortablement installé dans un fauteuil et muni d’un casque connecté, communiquait avec le véhicule face à lui, avec un objectif, le faire démarrer par télépathie. L’Agence Tips Tank (conseil en innovation digitale et en expérience client) associée à Reinsdyr, proposait une expérience inédite aux visiteurs du Mondial de l’Automobile,démarrer une Opel Astra par la pensée ! Le casque connecté mesurait l’activité cérébrale du visiteur et communiquait par Bluetooth avec le véhicule. En se concentrant sur le véhicule (équipé d’un dispositif développé pour l’occasion), le visiteur augmente la production de certaines ondes cérébrales qui sont détectées par le casque, déclenchant ainsi le démarrage du véhicule.

Tips Tank précise : « Aujourd’hui, quelques chercheurs en innovation associés à des neurologues investiguent le contrôle de la Machine par l’Homme. Ce que nous proposons s’inscrit clairement dans cette démarche, mais appliquée à l’expérience client. Nous avons développé un prototype et l’avons spontanément proposé à Opel qui, non seulement l’a acceptée, mais a plus que joué le jeu en nous permettant de travailler avec leurs ingénieurs pour réaliser ce projet. Un évènement comme le Mondial de l’Auto était le moment idéal pour proposer cette expérience pour le moins bluffante ».

Bien entendu, il s’agissait d’une animation dédiée au Salon, pas question pour Opel de permettre demain aux automobilistes de piloter leur voiture par la pensée dans la vraie vie ! Mais pour le constructeur allemand, l’enjeu est double. Au delà d’attirer les visiteurs du Mondial de l’Automobile, il s’agissait pour Opel de rappeler son engagement dans la voiture connectée et l’exploration de nouveaux usages rendus possibles grâce à l’innovation digitale et technologique.