Dans quel sens vont se déplier les smartphones pliables?

Sharp vient de dévoiler un prototype de smartphone pliable lors d’un évènement organisé au Japon. Contrairement aux autres constructeurs, l’entreprise nippone a installé la charnière au milieu de l’écran. Celui-ci se déploie alors à la verticale, comme les téléphones à clapet. 
Sharp explore d’autres pistes en matière de design. Selon les précisions disponibles, le smartphone est doté d’un écran AMOLED de 6,18 pouces et il offre une résolution WQHD+. Sharp a aussi développé des modèles destinés à se plier vers l’extérieur, mais ne les a pas exposés pendant l’évènement. 
En plus du design, le constructeur souligne la solidité de ses appareils. Le mécanisme résisterait à plus de 300000 pliages ou dépliages.

A titre de comparaison, le Galaxy Fold de Samsung aurait des problèmes au-delà de 200000 manipulations. Lorsqu’il est déplié, le téléphone reste un smartphone et ne se transforme pas en tablette. On peut raisonnablement se demander comment Sharp compte convaincre les clients potentiels.
Face à cette simplicité, le Galaxy Fold de Samsung présente de sérieux arguments. De nombreux observateurs avaient émis des doutes sur sa durabilité. Dès les premières présentations, un pli était nettement visible sur l’écran du smartphone pliable de Samsung.
Le géant coréen a publié une courte vidéo montrant le Fold en conditions de test en usine.

La vidéo ci-dessous dévoile donc les appareils utilisés par la compagnie pour plier et replier un ensemble de Galaxy Fold. Si la synchronisation parfaite des machines est hypnotique, on retiendra surtout que Samsung annonce qu’il faudra 200000 ouvertures et fermetures avant que l’écran ne se casse. Selon le constructeur, le smartphone pliable tiendra cinq  à six ans, à raison de cent ouvertures/fermetures par jour.
Si l’on prend Samsung au mot, il n’y a donc pas de raison de s’inquiéter de la solidité et de la durabilité du Galaxy Fold, les gens renouvellant leurs smartphones bien avant cinq ans. La sortie du Galaxy Fold est attendue pour avril 2019, son prix devrait avoisiner 1800€.
 
 
 
 


 
 
 
   


































 
 
 

21 avril 2019
L'enseigne Franprix teste un robot-caddy autonome

L’enseigne Franprix teste actuellement dans l’un de ses magasins parisiens un petit droïde autonome capable de transporter 40 kg de produits jusqu’au domicile des clients. Deux grandes roues entourant un caisson carré surmonté d’un gyrophare rouge. Voilà à quoi ressemble cet étrange robot livreur qui fait des allers et retours sur le trottoir.


19 avril 2019
Dix exemplaires de robots Spotmini tractent un poids lourd

Dans la vidéo en bas de cette page, Boston Dynamics a attelé dix SpotMini à un camion. La meute de robots-chiens tire le poids lourd, dont le poids n'est pas précisé, sur quelques dizaines de mètres. C’est à la fois impressionnant, rigolo et mignon. Le constructeur indique que la route présente une pente d'environ un degré.


17 avril 2019
La caméra infrarouge se démocratise sur les drones


15 avril 2019
L'intelligence artificielle assiste ce vélo électrique

14 avril 2019
Dans quel sens vont se déplier les smartphones pliables?