Ce mini PC de bureau est autonome et tient dans la main

 

A la fois PC de bureau et appareil mobile autonome, l'Ockel Sirius A est une nouvelle sorte d’hybride, compacte et prometteuse, qui aligne de très belles promesses. Lancé sur le site de financement participatif Indiegogo, ce mini PC sous Windows 10 a déjà largement dépassé son objectif de levée de fonds.

 

Il faut dire que l’appareil est ingénieux. Son boîtier est suffisamment petit pour tenir dans la main et être glissé dans une poche. Il ne mesure que 12 cm de large, pour 8,5 cm de haut et 2 cm d'épaisseur pour sa tranche la plus large.
Mais sa compacité n'est pas tout. Il a été pensé autant pour être un petit PC transportable, qui peut être branché à un écran, un clavier et une souris, que comme appareil mobile, utilisable seul grâce à son écran tactile. Il embarque en effet une batterie 3000 mAh, qui est donnée pour lui assurer jusqu’à 4 heures d’autonomie en lecture vidéo.
Pour réussir ce tour de force, Ockel, petite société néerlandaise, a travaillé en partenariat étroit avec Microsoft pour permettre grâce à un mode Switch automatique qui permet de « transformer » le Sirius A en périphérique de saisie (clavier et/ou souris) dès qu’il est connecté à un écran. Bien entendu, pour plus de confort, il est possible d’utiliser un clavier et une souris externe qui seront branchés sur le mini PC soit en USB 3.0, soit en Bluetooth.
Car le Sirius A est plutôt riche en connectique malgré sa petite taille. Il offre ainsi deux ports USB 3.0, un port USB Type C, une prise HDMI, un port DisplayPort, un connecteur Ethernet, et même un port mini Jack.
Par ailleurs, pour pouvoir être utilisé comme un appareil mobile, le mini PC d’Ockel, embarque un microphone, un haut-parleur et une caméra en façade, pour les chats vidéo. Il contient également un accéléromètre, un gyroscope et même un magnétomètre. Son écran tactile de 6 pouces Full HD devrait permettre d’interagir directement et sans encombre avec la version de Windows 10 Familiale (64 bit) embarquée sur un espace de stockage flash de 64 Go - extensible avec une carte microSD.
Et pour faire tourner tout ça, Ockel a opté pour un processeur Intel Atom (quatre cœurs, cadencés de 1,6 à 2,56 GHz) et 4 Go de mémoire vive. La partie graphique, assurée par Intel également, devrait permettre la lecture de vidéo 4K.
En définitive, ce Sirius A semble capable aussi bien d’être un mini PC de bureau qu’un compagnon mobile. Ockel le présente même comme une plate-forme de jeux ou un mediaplayer connecté à votre téléviseur pour regarder des films ou streamer des contenus depuis Netflix, par exemple. Un produit incroyablement atypique qui devrait susciter au moins la curiosité, voire l’enthousiasme des plus geeks d’entre nous. Il est présenté à partir de 500 euros et devrait être disponible au mois de mai 2017.

 
 
 
 

 
 
 

 
   


































 
 
 
                 

17 janvier 2018
Voici la première main bionique portative dotée du sens du toucher

Une équipe de scientifiques suisses, italiens et allemands, a dévoilé la toute première main bionique dotée du sens du toucher, et suffisamment allégée pour se porter en dehors du laboratoire... Lire la suite

 

15 janvier 2018
Le Wattup Mid Field recharge tous les appareils d'une pièce

Ce chargeur sans fil et surtout sans contact a la capacité de recharger les smartphones dans un rayon de moins d’un mètre. Il peut même recharger d'autres types d'appareils... Lire la suite

 
 

12 janvier 2018
Bezel-free kit fait disparaître les bordures d'un bureau à trois écrans

Asus dévoile une invention très pratique, le Bezel-free Kit. Il s’agit de deux barres embarquant des miroirs/lentilles à placer entre les écrans d’une configuration à trois écrans... Lire la suite

 

12 janvier 2018
La bague Motiv Ring se veut plus discrète qu'un bracelet connecté

La start-up américaine Motiv a développé une bague, sobrement baptisée « Motiv Ring », offrant les mêmes fonctionnalités qu'un bracelet connecté... Lire la suite

 
 

11 janvier 2018
Un seul écran pour regarder un film et jouer à un jeu vidéo en même temps

MirraViz, une start-up américaine, a mis au point un écran qui diffuse des perspectives différentes pour regarder un écran, diffusant ainsi deux contenus différents en même temps... Lire la suite

 

9 janvier 2018
Charging spot 4.0 - Un chargeur à induction pas comme les autres

Powermat innove et dévoile la nouvelle technologie SmartInductive, qui combine tous les avantages du chargement par induction, et les technologies de chargement de longue portée... Lire la suite

 
 

8 janvier 2018
Le premier cargo 100 % électrique est chinois et il navigue déjà

Très impliquée dans l’utilisation d’énergies propres, la Chine vient de dévoiler sa toute dernière innovation dans ce domaine. Le pays a en effet mis au point le premier cargo 100 % électrique... Lire la suite

 

7 janvier 2018
Les vêtements connectés pourront se recharger grâce à votre sueur

Un chercheur de l'université de Binghamton (États-Unis) a créé une biobatterie sous la forme d'un tissu extensible qui fonctionne avec la sueur corporelle... Lire la suite

       

C'était il y a dix ans... L'actualité high-tech en janvier 2008

En janvier 2008, 49% des français avaient Internet, Panasonic dévoilait la première carte SD d'une capacité de 32 Go, Apple présentait le Mac Book Air comme l’ordinateur le plus fin au monde... Lire la suite