Ce film futuriste dénonce les effets négatifs de la réalité virtuelle

 

Il s’agit d’un court-métrage de science-fiction qui pourrait donner quelques éléments sur ce que permettra la réalité augmentée dans le futur. Cette vidéo met en scène des utilisateurs prenant soin d’animaux pour le moins curieux par le biais d’une application assez incroyable.

 

 

À l’opposé de la réalité virtuelle qui nous plonge dans un univers différent, la réalité augmentée ajoute des contenus virtuels à notre environnement et permet d’avoir des interactions. Cependant, que nous réserve le futur ? Pour plus de sens, il faut imaginer que cette technologie déjà existante sous la forme de lunettes soit miniaturisée (nanotechnologies) et réduite à la simple utilisation de sortes de lentilles de contact.
Le futur des applications de réalité augmentée pose également des questions et c’est là qu’intervient le court-métrage Strange Beasts, d’une durée d’un peu plus de cinq minutes. Vous souvenez-vous du Tamagotchi, célèbre jouet électronique des années 1990 permettant de prendre soin d’un animal virtuel ? Le court-métrage Strange Beasts évoque une application de réalité augmentée fictive basée sur un principe similaire.
Dans un avenir proche, un certain Victor se présente comme un développeur et dévoile Strange Beasts, son jeu de réalité augmentée. Créations et customisations multiples de créatures aussi étranges que sympathiques et interactions avec ces dernières semblent être le cœur de l’application.
« Tout cela est possible grâce à une nanotechnologie rétinienne qui superpose des images de synthèse au monde réel en projetant un champ de lumière digital directement dans l’œil », explique le faux développeur.
Tout en maintenant qu’il n’y a absolument rien de dangereux, l’homme vante cette technologie comme l’acquisition d’une supervision. L’intéressé évoque également l’intérêt d’avoir un compagnon virtuel éternel, un animal de compagnie qui n’apportera pas les inconvénients d’un animal réel.
Voici le surprenant court-métrage Strange Beasts écrit par la Française Magali Barbé, comportant d’ailleurs une triste et pertinente morale. La fin du film est en effet un peu troublante.

 
 
 
 
 

Strange Beasts from Magali Barbé on Vimeo.

 
 
 
 

 
   


































 
 
 

Une peau robotique anime des objets inertes

Des chercheurs ont mis au point une peau élastique multifonction, dotée de capteurs et d'actionneurs, qui peut apporter le mouvement à des objets inertes... Lire la suite

 

Ce robot menuisier construit vos meubles à votre place

AutoSaw est un système robotique qui permet à des novices de concevoir des meubles en bois sur ordinateur puis d'en confier la découpe à des robots... Lire la suite

 
 

Les robots aussi ont fait du ski aux Jeux Olympiques

Les Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang ont fait des heures supplémentaires pour présenter la technologie de la robotique coréenne, avec des robots qui ont participer à des tournois de ski... Lire la suite

 

Ce robot nettoie la cuvette des toilettes à votre place

Ce robot nettoie automatiquement les toilettes grâce à un système alimenté par une batterie rechargeable. Plus besoin de se salir les mains, il fait tout le sale boulot à votre place... Lire la suite

   
 

La Vendée teste un marquage au sol dynamique dotée d'un éclairage à Led

La commune de Montréverd teste une portion de route « intelligente » nommée Flowell. Dotée d'un système d'éclairage à Led, elle permet de modifier le marquage au sol de façon dynamique... Lire la suite

 

Le guidon connecté Wink est nantais et récompensé aux Etats-Unis

Utiliser le GPS de son smartphone pour trouver son chemin, c’est pratique, sauf quand on est à vélo. Voilà pourquoi la start-up Velco a conçu Wink, un guidon connecté au service des cyclistes... Lire la suite

 
 

Ce système rend transparente la voiture qui vous précède

Valeo a présenté sa technologie baptisée Xtravue qui permet d'effacer les autres voitures qui circulent devant vous. Le conducteur peut ainsi anticiper les dangers de la route... Lire la suite

 

La citadine électrique de Valeo coûte seulement 7500 euros

L'équipementier français Valeo a profité du CES 2018 (Consumer Electronics Show) à Las Vegas pour présenter un prototype de citadine électrique biplace dotée d'une autonomie de 100 km... Lire la suite