Ce film futuriste dénonce les effets négatifs de la réalité virtuelle

 

Il s’agit d’un court-métrage de science-fiction qui pourrait donner quelques éléments sur ce que permettra la réalité augmentée dans le futur. Cette vidéo met en scène des utilisateurs prenant soin d’animaux pour le moins curieux par le biais d’une application assez incroyable.

 

 

À l’opposé de la réalité virtuelle qui nous plonge dans un univers différent, la réalité augmentée ajoute des contenus virtuels à notre environnement et permet d’avoir des interactions. Cependant, que nous réserve le futur ? Pour plus de sens, il faut imaginer que cette technologie déjà existante sous la forme de lunettes soit miniaturisée (nanotechnologies) et réduite à la simple utilisation de sortes de lentilles de contact.
Le futur des applications de réalité augmentée pose également des questions et c’est là qu’intervient le court-métrage Strange Beasts, d’une durée d’un peu plus de cinq minutes. Vous souvenez-vous du Tamagotchi, célèbre jouet électronique des années 1990 permettant de prendre soin d’un animal virtuel ? Le court-métrage Strange Beasts évoque une application de réalité augmentée fictive basée sur un principe similaire.
Dans un avenir proche, un certain Victor se présente comme un développeur et dévoile Strange Beasts, son jeu de réalité augmentée. Créations et customisations multiples de créatures aussi étranges que sympathiques et interactions avec ces dernières semblent être le cœur de l’application.
« Tout cela est possible grâce à une nanotechnologie rétinienne qui superpose des images de synthèse au monde réel en projetant un champ de lumière digital directement dans l’œil », explique le faux développeur.
Tout en maintenant qu’il n’y a absolument rien de dangereux, l’homme vante cette technologie comme l’acquisition d’une supervision. L’intéressé évoque également l’intérêt d’avoir un compagnon virtuel éternel, un animal de compagnie qui n’apportera pas les inconvénients d’un animal réel.
Voici le surprenant court-métrage Strange Beasts écrit par la Française Magali Barbé, comportant d’ailleurs une triste et pertinente morale. La fin du film est en effet un peu troublante.

 
 
 
 
 

Strange Beasts from Magali Barbé on Vimeo.

 
 
 
 
 
 
 
 

9 novembre 2017
L'assistant robotisé de Sony s'appelle Xperia Hello

Tout comme les assistants de Google, Apple ou Amazon, le Xperia Hello est à l’origine un assistant vocal connecté que l’on peut placer dans un salon... Lire la suite

 

4 novembre 2017
Le premier poids lourd électrique se nomme E-Fuso Vision One

Présenté au salon de Tokyo, le camion E-Fuso Vision One, de Daimler, est le premier poids lourd électrique. Il offre une autonomie de 350 km et peut emporter onze tonnes de charge utile... Lire la suite

   

3 novembre 2017
Ce propulseur à ion rend Mars accessible en 17 jours

Un propulseur à ion développé par la NASA a brisé plusieurs records lors d’une série de phases tests. Les responsables espèrent envoyer les premiers astronautes sur Mars d'ici 20 ans... Lire la suite

 

3 novembre 2017
Le tableau électrique connecté Resi9 se fond dans le décor

Surfant sur le phénomène des maisons connectées, Schneider Electric a su s'adapter en proposant ce tableau électrique au design moderne et esthétique, s'intégrant parfaitement dans votre habitation... Lire la suite

   

1er novembre 2017
La lampe Mobiya de Schneider Electric recharge vos appareils

Schneider Electric, spécialiste mondial de la gestion de l’énergie et des automatismes, commercialise sa lampe solaire Mobiya depuis quelques mois en France... Lire la suite

 

31 octobre 2017
Le robot Forpheus est entraîneur de tennis de table

Forpheus est un robot joueur de tennis de table un peu particulier : il cumule le rôle de partenaire et celui de coach... Lire la suite

   

31 octobre 2017
Les voitures autonomes pourront voir dans les angles morts

Développé au MIT, un système subtil d'analyse d'image détecte des personnes et des objets en mouvement dans des angles morts en observant leurs ombres... Lire la suite

 

30 octobre 2017
Les battements du coeur remplaceront les mots de passe

Le développement de ce système baptisé Cardiac Scan a nécessité trois années de travail. La numérisation détecte la géométrie, la forme et la taille du cœur d'une personne pour l'identifier... Lire la suite